Brouillard d'eau

Les incendies d'un grand nombre de matériaux et dans toutes sortes d'installations peuvent être efficacement maîtrisés et/ou éteints à l'aide d'eau. L'eau est certainement l'agent extincteur le plus couramment utilisé.

En répandant cette eau, divisée en un grand nombre de fines gouttelettes, sur le foyer du feu, les possibilités d'extinction sont considérablement élargies.

Druppelgrootte.JPG
  • La conversion en de nombreuses très petites gouttelettes permet à l'eau d'absorber la chaleur d'un incendie avec une surface de contact beaucoup plus grande.

delugevalve.jpg
  • Cette chaleur réchauffera certaines de ces gouttelettes d’une telle façon qu'elles se transformeront en vapeur. Cette conversion de liquide en vapeur provoque une augmentation soudaine de volume de 1650 fois. Ce gaz expulse l'air, et avec lui l'oxygène, loin du feu et puisque le feu dans la plupart des cas nécessite la présence d'oxygène…

  • Les gouttelettes qui arrivent quand même à atteindre l'objet brûlant, parce qu'elles sont un peu plus grosses que les autres, mouillent la matière brûlante, la rendant beaucoup plus difficile à prendre feu. C'est ce que font aussi les gouttes, formées par des sprinklers standards.

  • Les gouttelettes plus fines flottent longtemps, diluent les gaz combustibles et retiennent la chaleur.

Les normes qui existent pour les systèmes à brouillard d'eau, telles que la « NFPA n° 750 », n'indiquent pas la pression et le débit avec lesquels travailler, mais contiennent des dispositions générales concernant par ex. durée de protection. En outre, il existe des protocoles pour les tests d'extinction tels que FM 5560 et 5580 (Factory Mutual) ou VdS 2562 (Verband der Sachversicherer) ou IMO 1387 (Organisation maritime internationale), qui doivent être réussis si un système conçu doit être approuvé pour une application spécifique.

Avec la large gamme de Tyco – Johnson Controls que nous suivons, nous avons un large éventail de possibilités :

  • Protection par le système Ultra Low Flow (ULF – Débit ultra bas – taille des gouttes 100 à 200 μm) -- alimentation au moyen d'un groupe électropompe ou, exceptionnellement, par un réservoir d'eau pressurisé avec des bouteilles d'azote, à des pressions de 7 à 15 bar et à débit limité,

    • Bureaux, centres de données, hôpitaux, patrimoine historique, ... avec des têtes de sprinklers spéciales fermées à ampoule en verre,

    • Salles de machines, turbines, tunnels à câbles, machines dans un arrangement ouvert et même friteuses industrielles avec des gicleurs ouverts.

  • Protection avec le système FOG (taille des gouttelettes environ 50 μm) et alimentation par bouteilles d'azote ou d'air pour expulser l'eau des bouteilles qui en sont remplies ou exceptionnellement par pompe électrique,

    • Salles de machines et de turbines,

    • Locaux transformateurs,

    • Cabines d'essais moteurs,

    • Cabines de peinture au pistolet,

    • Locaux avec des groupes électrogènes.

  • Protection avec le système SONIC (taille des gouttelettes env. 10 μm) avec des buses spécialement développées qui sont à alimenter simultanément en eau et en azote pour une application dans des situations difficiles telles que

    • Volumes à hauteur élevée,

    • Présence de nombreux obstacles

ULF.jpg
Fog.jpg
Sonic.jpg
FOG-flessen.JPG
FOG_nozzle.JPG
AM30.JPG
AM24.JPG
AM10.JPG
AM31.JPG
AM4.JPG
Sonic-nozzle.jpg
Fryer.JPG
AM27.JPG